• Article

  Note d’Information DGAL n°1

du 30 janvier 2012

mardi 31 janvier 2012, par Alex

Contexte

Dans le cadre d’investigations relatives à des diarrhées fébriles chez des ruminants, le laboratoire de référence allemand Friedrich-Loeffler-Institut (FLI) a identifié en novembre 2011 un nouvel orthobunyavirus, nommé Schmallenberg virus SBV (en référence à une ville proche des foyers, située à 80 km au Sud-Est de Dortmund). Cet orthobunyavirus affecte les ruminants. L’infection aiguë semble se manifester chez les bovins adultes par une hyperthermie, une perte d’appétit, une chute de production chez les vaches laitières, de la diarrhée, des avortements. L’infection des femelles gestantes peut se traduire par la naissance d’animaux malformés (arthrogrypose, raccourcissement des tendons du jarret, déformation de la mâchoire, hydranencéphalie, …). Cette affection n’est actuellement visée par aucune réglementation communautaire ou internationale.

Situation épidémiologique en France

La présence du virus a été confirmée dans 24 nouveaux élevages les 27 et 30 janvier 2012 par le Laboratoire de santé animale de l’Anses Maisons-Alfort, sur des ovins nouveaux-nés malformés dans des exploitations situées dans les départements de l’Aisne, du Calvados, de l’Oise, de la Moselle, de la Meurthe-et-Moselle, de la Somme, de la Haute-Marne, du Pas-de-Calais et de la Seine-Maritime.

Répondre à cet article