Accueil du site > 3/ CAS CLINIQUES > Maladies metaboliques > Alopécie d’origine endocrinienne chez un tamarin lion à tête dorée (...)
  • Article

  Alopécie d’origine endocrinienne chez un tamarin lion à tête dorée (Leontopithecus chrysomelas)

Par Alix Ortega, Baptiste Mulot et Antoine Leclerc

dimanche 12 octobre 2014, par Alex

Hypothyroïdie et Cushing Signes dermatologiques comparables Jeu hormonal complexe (axe hypothalamo-hypophysaire puis thyroïdien ou surrénalien) Tests hormonaux indispensables pour le diagnostic

Limite chez les callithricidés : manque de données sur les VU

Hypothyroïdie : utilisation du traitement comme test diagnostique  amélioration attendue en 1 à 2 mois

Picuru, Leonthopithecus chrysomelas Mâle, 17 ans, non stérilisé Vivant avec 2 femelles Volière intérieure et volière extérieure Alimentation très variée

Légère apathie Alopécie symétrique, en carte de géographie Corps, base des membres et queue Evoluant depuis 3 mois

Téléchargement de la présentation endocrinienne ici

Répondre à cet article