Accueil du site > 2/ MEDECINE ET CHIRURGIE > 2-31/ Maladies Infectieuses > Zoonoses en parc zoologique : comment les gérer en relation avec la (...)
  • Article

  Zoonoses en parc zoologique : comment les gérer en relation avec la médecine humaine ?

par Baptiste Chenet

mardi 18 octobre 2016, par Alex

Les maladies zoonotiques représentent 60% des 1400 agents pathogènes humains. 14 d’entre elles sont classées comme maladies professionnelles (tuberculose, brucellose, ornithose, rouget, tularémie...). Par le biais de 3 exemples de gestion de zoonoses au Zoo de Montpellier, cette présentation souhaite revenir sur la gestion commune et la coopération nécessaire avec la médecine du travail. Le premier cas est une suspicion de tuberculose sur un primate suite à une intradermoréaction positive à Mycobacterium bovis. Cette suspicion a impliqué la mise en place de mesures préventives pour le personnel jusqu’à la levée de suspicion via d’autres examens (interféron gamma, PCR sur LBA, nouvelle IDT). Ces mesures ont été mises en place par le parc sans recommandation de la médecine du travail. Le second cas est une découverte de mycobactériose sur un dendrobate après son décès. De nouveau, des mesures préventives pour les agents ont été mises en place en attendant le typage. Il existe une incertitude entre un typage en M. liflandi non zoonotique et en M. haemophilum zoonotique. Cette incertitude conduit à maintenir un niveau élevé de mesures préventives ainsi qu’un dépistage régulier au sein de la collection. Le dernier cas fait suite à une déclaration de fièvre Q aiguë chez un agent. Ce cas a entrainé la nécessité de lancer une campagne de dépistage de la fièvre Q parmi les animaux de la collection. Actuellement, plus d’une centaine de séra sont en cours d’analyse ainsi que des PCR sur prélèvements animaux et de l’environnement. Face à cette « crise » sanitaire, la médecine du travail est épaulée par l’Agence Régionale de Santé et les vétérinaires sont accompagnés par la DDPP et le LNR Fièvre Q de l’ANSES. Ces exemples illustrent trois cas de figure de zoonoses : suspicion sur dépistage faussement positif, cas animal, cas humain. Cette présentation a pour but d’illustrer la complexité de la gestion des maladies zoonotiques en relation avec la médecine du travail qui n’est pas toujours bien formée sur ces maladies. Elle a également l’objectif de relancer la réflexion sur la rédaction d’un guide de prévention et de gestion de cas de zoonoses en parc zoologique.

Télécharger le ppt zoonotique ici

Répondre à cet article