• En réponse à :
  •   Ventilation mécanique d’un jeune phoque gris (Halichoerus grypus)

    18 mars 2017, par Alex

    Quand le vétérinaire retient (aussi) sa respiration…
    Un jeune phoque gris sauvage de 23 kg atteint de bronchopneumonie est anesthésié afin de réaliser un lavage broncho-alvéolaire (LBA). 15 minutes après une avoir reçu une injection de midazolam (0,3 mg/kg IM) et de butorphanol (0,3 mg/kg IM), l’animal est anesthésié avec de l’isoflurane délivré au masque puis via une sonde endo-trachéale (diam 8.5). L’absence de ventilation spontanée est fréquemment rencontrée lors d’anesthésie des pinnipèdes en général et (...)

  • Poster un message :