• En réponse à :
  •   Syndrome du chiot nageur chez un loup à crinière (Chrysocyon brachyurus)

    21 octobre 2020, par Sylvie.Laidebeure

    Un jeune d’une portée de trois loups à crinière (Chrysocyon brachyurus) est présenté pour difficultés locomotrices à l’âge de quatre semaines. Elles se manifestent par une incapacité à se lever, une adduction impossible des membres antérieurs et postérieurs et un déplacement uniquement en reptation. Les deux autres jeunes commencent à se tenir debout et à marcher à quatre semaines. A l’examen clinique, le louveteau présente une hyperextension des articulations des genoux, des talons et des coudes. L’examen (...)

  • Poster un message :