Accueil du site > 4/ NUTRITION > 4.1/ Ongulés > Elevage à la main d'une girafe (Giraffa camelopardalis peralta) (A. (...)
  • Article

  Elevage à la main d’une girafe (Giraffa camelopardalis peralta) (A. Leclerc)

dimanche 12 avril 2009, par Sylvie.Laidebeure

L’élevage à la main d’une petite femelle girafe rejetée par sa mère est rapportée. Le lait donné est formulé à base de lait pour agneau (Agnolac puis Ovibion), complémenté par de la crème liquide afin d’augmenter le taux de matière grasse et se rapprocher ainsi de la composition du lait de girafe. Le rythme alimentaire, les volumes ingérés et la croissance obtenue sont explicité, notamment en comparaison avec la croissance d’un jeune élevé par sa mère. Les résultats positifs de cet élevage, et les points à améliorer éventuellement (sevrage trop tardif ?) sont discutés.

Commentaires d’A. Lécu : il est possible d’élever les girafes au seau, sans forcément avoir recours au biberonnage (ou transition rapide), ce qui peut simplifier.

A. Leclerc précise que pour des raisons logistiques cet élevage a été entamé sans essai préalable de tranquilisation de la mère pour amener le petit à la mamelle, mais que cela aurait été tenté sinon. L’avis général de l’Assemblée conforte cette hypothèse puisque de bons résultats ont été obtenus dans plusieurs parcs (adoption du petit par la mère suite à cette ou ces tranquilisation(s)). Le protocole est à base de xylazine, mais vu la très grande sensibilité des girafes à cette molécule, il est important de se renseigner avant tout premier essai auprès de confrères/consoeurs ayant déjà l’expérience de ce protocole.

Télécharger la présentation laitière ici

Répondre à cet article