• Article

  Pseudotuberculose

mercredi 11 juillet 2007, par Benoit Quintard

Maladie bactérienne à Yersinia pseudotuberculosis.
La pseudotuberculose affecte préférentiellement les primates, les oiseaux et les rongeurs. L’absence de symptôme pathognomonique rend le traitement illusoire lorsque l’agent pathogène est décelé. D’où l’importance de la prophylaxie sanitaire dans la prévention de cette maladie qui provoque de nombreuses motalités chaque année.

Répondre à cet article