Accueil du site > 3/ CAS CLINIQUES > Chirurgie > Réparation d’une hernie abdominale par apposition de fascia lata chez une (...)
  • Article

  Réparation d’une hernie abdominale par apposition de fascia lata chez une biche cerf d’Eld thamin (Rucervus eldii thamin)

Katia Ortiz, DVM, Msc, Alice Brunet, DVM

mercredi 21 octobre 2020, par Sylvie.Laidebeure

Une biche cerf d’Eld (Rucervus eldii thamin) âgée de 11 ans est signalée avec une masse abdominale droite sans changement particulier de comportement. Une télé-anesthésie est réalisée quelques jours plus tard et l’examen échographique indique la présence d’une hernie abdominale de 15 cm de diamètre et 13 cm d’épaisseur située sur le flanc droit, environ 3 cm après le grill costal. Les anses intestinales visibles autour de la hernie ne présentent pas d’étranglement. Une réduction chirurgicale simple est tentée malgré la présence importante de fibrine et le remaniement tissulaire des muscles obliques externe et oblique interne. La biche est laissée en box avec un pronostic réservé (tension après réduction vraiment importante). Le lendemain, la plaie chirurgicale montre une déhiscence des points sous-cutanés et cutanés qui sont repris. La biche est relâchée le surlendemain dans son enclos pour limiter l’isolement de son groupe. Quelques semaines plus tard, la masse observée semble avoir repris sa taille initiale et la biche est ré-anesthésiée. Après confirmation par échographie, une chirurgie réparatrice est réalisée par exérèse et utilisation d’une bande de fascia lata de l’animal comme grille naturelle pour combler le défaut de la paroi abdominale. Après l’intervention, la masse résiduelle est réduite à 8 cm de diamètre et 7 cm d’épaisseur. La biche est tranquillisée et laissée en box pour surveillance et poursuite de traitement pendant 3 jours. Aucune boiterie ou augmentation importante de la masse ne sont observées et elle est relâchée avec ses congénères. Un mois plus tard, la biche met bas naturellement un faon. Un contrôle échographique réalisé 4 mois suivant la chirurgie réparatrice confirme la bonne tenue du fascia lata en regard de la hernie abdominale, et la masse n’a pas regrossit depuis (7 mois actuellement). A notre connaissance, ce cas présente pour la première fois la réduction d’une hernie abdominale par utilisation de fascia lata et la possibilité de substituer l’utilisation d’une prothèse (« plaque polyamide ») par un tissu endogène lors d’une pratique de terrain.

Telecharger la présentation ici

Répondre à cet article