Accueil du site > 3/ CAS CLINIQUES > Maladies infectieuses > Une série de cas de coryza grangréneux due à l’herpesvirus ovin de type 2 (...)
  • Article

  Une série de cas de coryza grangréneux due à l’herpesvirus ovin de type 2 (OHV-2) sur un groupe de cerfs axis (Axis axis)

Barbara Blanc1, DVM, Emmanuel Risi1, DVM, Julien Miclard2, DVM, DESV, dipl. ECVP, Romain Potier1, DVM, dipl. ECZM (ZHM

mercredi 21 octobre 2020, par Sylvie.Laidebeure

Un groupe reproducteur de cerfs axis (Axis axis) comprenant une centaine d’individus est en présentation mixte avec des yacks domestiques (Bos grunniens), des nilgauts (Boselaphus tragocamelus) et des grues de Manchourie (Grus japonensis). Depuis 2018, des séries de mortalité sur des adultes (de 1 à 5 individus selon les mois) sont régulièrement observées dans ce groupe sans saisonnalité. Les animaux sont retrouvés morts sans prodrome ou très abattus avec une distance de fuite très réduite, voire une incapacité à se relever. A l’autopsie, les lésions macroscopiques observées peuvent atteindre différents organes : la peau, le foie, les reins ou encore le tube digestif. Des dermatites ulcératives, des gastro-entérites ulcératives ou encore des néphrites interstitielles sont observées. Les analyses histologiques réalisées mettent en évidence des artérites lymphocytaires marquées dans les différents organes atteints évoquant une infection par l’herpesvirus ovin de type 2 (fièvre catarrhale maligne encore appelée coryza gangréneux). Ce diagnostic est confirmé par des PCR sur rates positives. Les soigneurs s’occupant de cette plaine asiatique s’occupent également d’une ferme sur leur tournée avec notamment des moutons qui sont des réservoirs et porteurs sains du virus. Il s’agit d’une maladie contagieuse atteignant de nombreux artiodactyles. Il n’existe pas de traitement. Le pronostic est sombre puisque cette maladie est généralement mortelle. Il n’y pas de vaccin disponible. Il est décrit dans la littérature que les cervidés sont sensibles à cette maladie, notamment dans des élevages à l’étranger. Le suivi épidémiologique dans la plaine asiatique avec la recherche de l’origine de la contamination et celle des réservoirs est rendu difficile du fait de l’absence de test sérologique disponible en France. Pour l’instant, seuls les cerfs axis sont touchés. Les mesures d’hygiène à respecter au cours du déroulement de la tournée des soigneurs ont été rappelées.

Télécharger la présentation gangreneuse ici

Répondre à cet article